24 décembre 2019

Sciences-cadeaux – Les succès étudiants – 2 de 4

Pour ce deuxième article de notre traditionnelle chronique Sciences-cadeaux, laissez-nous vous déballer les projets étudiants vainqueurs de la dernière année ainsi que le parcours remarquable d'étudiants ayants reçus de prestigieuses distinctions

Tout d’abord, soulignons le dynamisme de la vie étudiante et l’engagement des étudiantes et étudiants de la Faculté.

Pour une 2e année consécutive, l’Équipe de traitement des eaux de l’Université Laval (ÉTEAUL) a remporté la 1ère place lors de la Mid-Pacific Water Treatment Competition. Pour sa part, l’équipe PinaAplle a récolté les grands honneurs lors de la compétition de programmation organisée par l’entreprise québécoise Coveo.

L'équipe iGEM ULaval a remporté la médaille de bronze au Grand Jamboree de Boston pour la présentation de leurs résultats de recherche sur la biosynthèse de l’adrénaline à partir de levures.

De plus, les équipes de Canoë de béton, de FormUL SAE, et de Robocup ULtron se sont hissées sur la troisième marche du podium lors de leurs compétitions internationales respectives.   

Étudiants remarquables

À la rentrée d’automne 2019, la Faculté a accueilli deux nouveaux boursiers du prestigieux programme Schulich Leader, soit Samuel Lefrançois au baccalauréat en génie civil et Maxime Langevin au baccalauréat en chimie.

Philippe Després, étudiant à la maîtrise en biochimie, Nele Pien, étudiante au doctorat en génie des matériaux et de la métallurgie et Gabriela Ulmo Diaz, étudiante au doctorat en biologie ont été sélectionnés au Programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier. Ces bourses prestigieuses visent à attirer des doctorants hautement qualifiés. Soulignons également qu’une post-doctorante en biologie, Claire Mérot, s’est méritée une bourse Banting pour poursuivre son projet de recherche portant sur les variations structurales du génome et leurs implications dans l’évolution.

Des étudiants au doctorant ont reçu des bourses d’organismes internationaux pour poursuivre leurs recherches. Il s’agit Johan Hallin, stagiaire postdoctoral en génomique et lauréat d’une prestigieuse bourse du Human Frontiers Science Program, Chloé Berger, étudiante au doctorat en biologie et lauréate de la bourse Evolutionary, Ecological, or Conservation Genomics (EECG) Research Award du conseil de l’American Genetic Association, ainsi que Geoffroi Côté, étudiant au doctorat en physique et lauréat d’une bourse d’études de l’organisme SPIE!

L’excellence des étudiants membres du Centre E4m a été soulignée lors du colloque qui a eu lieu en octobre dernier. Cinq bourses d’excellence de 2 000 $ ont été remises aux étudiants-chercheurs du Centre les plus méritants.

De son côté, Claudia Perreault, finissante en génie géologique s’est méritée une bourse de la Fondation commémorative du génie canadien (FCGC) qui encourage les femmes à entreprendre des études dans un domaine du génie.

Félicitations à toutes et à tous!