09 décembre 2022

Mélanie Tremblay : se dépasser pour son travail


Entourée de ses collègues, de membres facultaires, d’étudiantes, d’étudiants et de ses proches, Mélanie Tremblay a reçu l’honneur du Prix Summa – Communauté facultaire lors de la cérémonie du 24 novembre dernier afin de mettre en lumière son implication au sein de la Faculté des sciences et de génie.

Spécialiste responsable au Département de chimie depuis 2009, Mélanie Tremblay connaît celui-ci comme le fond de sa poche, puisqu’elle y a débuté sa carrière en tant que professionnelle de recherche en 2001 et ses études au baccalauréat en chimie en 1996. Elle détient donc une compréhension intersectionnelle des besoins du département ainsi que des personnes qui y étudient et y travaillent, ce qui fait en sorte qu’elle se présente naturellement comme une personne-ressource pour plusieurs. Que ce soit en épaulant les étudiantes graduées et étudiants gradués lors de formations pratiques en laboratoire, en accompagnant les chercheuses et chercheurs dans la gestion de leurs budgets de recherche ou en appliquant avec souci les normes en santé et sécurité au travail pour toutes et tous, elle orchestre de main de maître les opérations quotidiennes dans les installations. 

Dévouée est certainement une qualité qui dépeint bien Mélanie Tremblay. Elle peut notamment être justifiée par son implication dans le projet de rénovation des laboratoires au Pavillon Alexandre-Vachon qui est aujourd’hui connu sous le nom de l’aile 600. L’espace moderne est rapidement devenu une référence dans les institutions d’enseignement et nous pouvons la remercier pour ses nombreux croquis, ses rencontres avec les futures utilisatrices et futurs utilisateurs afin de valider leurs besoins ainsi que sa planification en amont qui ont fait de ce projet une réussite.

En plus de coordonner le comité de sécurité, elle organise également la semaine de la sécurité chaque année dans le but de sensibiliser les personnes étudiantes graduées aux bonnes pratiques à adopter en laboratoire à l’aide de conférences et de formations. Dans l’objectif d’améliorer les cours compensateurs en chimie, elle a aussi aidé à bonifier les ressources et à assurer une meilleure inclusion de cette clientèle. Plusieurs activités départementales comme les 24 heures de la chimie, le cocktail des finissants et la réalisation du plus grand tableau périodique fait de matières recyclables au monde dans le cadre du centenaire du Département de chimie ont également bénéficié de son soutien.

Par sa bonne humeur et sa passion qui transparaissent dans son travail, elle contribue indéniablement à consolider la variété de talents qui composent le Département de chimie.

Toutes nos félicitations à Mélanie Tremblay pour cette distinction bien méritée!